La méditation Zen

La méditation zen est une discipline bouddhiste traditionnelle qui peut être pratiquée aussi bien par les nouveaux méditants que par les plus expérimentés. Comme d’autres formes de méditation bouddhiste, la pratique du zen peut être bénéfique à bien des égards, notamment en fournissant des outils pour aider à traiter les problèmes de dépression et d’anxiété.

Les avantages de la méditation zen

Pour les bouddhistes, la méditation implique d’observer et de laisser aller les pensées et les sentiments. Contrairement à de nombreuses formes de méditation populaires qui mettent l’accent sur la relaxation et la réduction du stress, celle-ci est beaucoup plus profonde

Le Zen aborde des questions générales de la vie qui semblent souvent manquer de réponses, et il le fait en se basant sur la pratique et l’intuition plutôt que sur l’étude et la logique. Elle est souvent décrite comme « une transmission spéciale en dehors des enseignements, non basée sur des mots et des lettres, mais pointant directement vers l’esprit du cœur humain ». 

Toutes les écoles de Zen pratiquent la méditation assise appelée zazen, où l’on suit la respiration, en particulier le mouvement du souffle dans le ventre.

méditation pierres

La méditation zen cherche à montrer que la véritable clé du bonheur n’est pas la richesse, mais notre propre existence. Premier fondement : plus on donne aux autres, plus on gagne. À mesure que notre compassion pour les autres s’étendent, notre croissance personnelle augmente progressivement. 

Si tu cherches la paix intérieure, tu ne pourras pas la trouver. Mais abandonner l’idée d’une telle récompense et se concentrer sur le bonheur des autres, créer la possibilité d’une paix durable.

Enfin, ce type de méditation apporte d’autres avantages :

  • Baisse de la pression sanguine
  • Diminution de l’anxiété et du stress
  • Meilleur système immunitaire
  • Sommeil plus réparateur 

méditation du matin

Deux techniques de méditation zen :

Observation du souffle

Adoptez une posture confortable comme la pose birmane ou le demi-lotus (plus de détails sur les positions de méditation). Si tu en as la possibilité, assis-toi sur un tapis ou un coussin rembourré. Ensuite ? Très simple, ton attention doit être portée sur l’observation de la respiration au niveau du ventre. Tu peux aussi compter à chaque expiration et inspiration, jusqu’à 10 et tu recommences. Tout simplement.

meditation quotidienne

Une conscience claire

Cette forme de méditation ne repose pas sur le souffle. Ici, vous tu dois simplement laisser tes pensées circuler dans ton esprit. Les Japonais appellent cette pratique « juste s’asseoir« .